Gérard Saint, le James Dean du vélo

Oublié maintenant sauf par sa région natale, l’accident mortel de Gerard Saint avait fait la une des journaux sportifs du 16 mars 1960.

De petit ouvrier agricole, Gerard Saint était devenu star montante du vélo en quelques années. Il incarnait un rêve d’ascension sociale par l’effort propre à l’après guerre.

Ce destin fauché en pleine ascension avait bouleversé par sa portée tragique mais aussi symbolique. En effet, la France est à ce moment là en plein guerre d’Algérie et Gérard Saint était au moment de l’accident vêtu de son uniforme d’appelé…

En co-production avec France 3 Basse Normandie.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>